little banner

Calendrier de l'Avent 2021 - jour 15

Rédigé par Lou Morens Aucun commentaire
Calendrier de l'Avent 2021 - jour 15 Extrait Tome 3 - Métanélie
calendar-15.jpg

Tous les vaisseaux sortirent de l’hyperespace aux coordonnées calculées par Nathanaël. Ce dernier avait rejoint la frégate de combat avec son équipage. Tous ses équipiers avaient fait de même. L’arche venait de les larguer lorsque l’Antfortas, le cuirassé des Veilleurs, arriva non loin d’eux. Long de 3 000 m, le pont laissait voir un canon laser à la proue, un à la poupe, un double au centre du vaisseau qui cachait en sus un petit canon à ions, ses flans étaient ornés d’une quinzaine de lance-missiles répartis entre les canons à laser pulsé. John et ses équipages étaient ébaubis devant une telle armada. Les chasseurs sortaient déjà du ventre du Cadwallon, le plus gros destroyer de la flotte avec ses 1 900 m, ses deux canons sur le pont et ses flans lourdement armés, il n’avait rien à envier à l’Antfortas si ce n’est la puissance de ses lasers. Les chasseurs du cuirassé prenaient position autour de ce dernier en attendant les ordres. Lorsque tous furent en place, Nathanaël prit le commandement de la flotte. Ils n’étaient pas encore en vue de la flotte ennemie, mais les Dynartâns avaient déjà dû les voir apparaître sur leurs radars. De ce qu’il pouvait voir sur leurs propres écrans, ils étaient préparés à les recevoir.
— Veilleurs, je vais être bref, notre priorité est de rapatrier les Métanélias sur l’arche. John, j’aurais besoin du Cadwallon pour nous soutenir. Nous ne savons pas ce que renferme le cuirassé, méfiez-vous de son armement ! Ethan et son équipe sont sur Métanélie ou sur l’un de ses vaisseaux, nous devons les localiser ! Simon a été arraisonné, nous devons le secourir ! N’oubliez pas vos devoirs et votre serment ! Vous savez tous de quoi il en retourne ! Souvenez-vous de ceci : « Quoi que l’on puisse découvrir, quelles que soient les possibilités mises à notre disposition à ce moment, un Veilleur n’a pas le droit d’interférer avec le passé ! Jamais ! ». Veilleurs, les Métanélias comptent sur vous ! Soyez à la hauteur de notre réputation ! Respect, Protection, Justice, Sauvegarde !
Tous répétèrent les préceptes.
— Toutes les escadrilles sont-elles prêtes au combat ?
Chaque chef d’escadrille répondit par l’affirmative. Le capitaine Auckland souriait tout seul à son poste de commandement, il termina le tour d’horizon. Nathanaël avait reformé son équipe pour protéger l’arche.
— Auckland au rapport, le Cadwallon et ses chasseurs sont parés, tous les hommes sont aux postes de combat. Heureux de te revoir parmi nous, Nathanaël.
Nathanaël rendit la conversation privée.
— Merci, John. La directrice a laissé le réseau prioritaire ouvert. Tu as pris la bonne décision.
— Simoniel a envoyé un message à Arviana en précisant qu’il m’était destiné, heureusement que nous étions postés sur GS5 et que je connais le code !
— Tous les Cooper le connaissent, il connaît ton ascendance aussi bien que moi, John !
Après avoir rouvert les communications à tous, il continua.
— Veilleurs, allons-y. Je vous transmets les coordonnées où sera positionnée l’arche.
Nathanaël avait envoyé à tous les vaisseaux les plans d’attaques qu’il avait trouvés sur le cadeau de Leila, ainsi que le type d’armement et les points faibles des frégates et autres petits vaisseaux armés des Dynartâns. Tous les vaisseaux prirent leur rythme de croisière. Les croiseurs, les destroyers et les frégates précédèrent l’arche avec l’Antfortas.
Le Cadwallon précédait directement l’arche. Celle-ci et ses protecteurs dévièrent de la route pour prendre position au-dessus des décombres du Sjoraningi en faisant le tour de la planète. Ils mettraient plus de temps à arriver, mais ils ne devaient prendre aucun risque.
Tous les autres vaisseaux arrivèrent en vue de la flotte dynartân. Nathanaël avança un peu plus que ses compagnons. Il devait faire respecter les règles des Veilleurs avant de rejoindre son équipe. La flotte dynartân attendait la mise en demeure, avant d’attaquer. Le cuirassé qui semblait diriger toute la flotte ouvrit ses canaux de communication, invitant les Veilleurs à leur parler. Les vaisseaux dynartâns étaient aussi impressionnants avec leur coque qui ressemblait à un amas de pierres. Les canons et autres armes dont ils étaient couverts étaient ainsi bien cachés entre les interstices. Nathanaël avait été heureux de trouver les plans des vaisseaux, les Veilleurs auraient au moins un avantage cette fois, les canonniers sauraient où tirer pour détruire les armes et les générateurs de champ de force. Nathanaël considéra la flotte ennemie quelques instants avant d’entamer les négociations d’usage.
— Nathanaël Cooper, Veilleur en mission de sauvetage. Nous vous sommons de vous retirer de ce système et de nous laisser évacuer toutes les formes de vie qui peuplent Métanélie.
— Monsieur Cooper, depuis quand les Veilleurs ont-ils la puissance de feu nécessaire pour nous mettre en déroute ? Vous imaginez nous terrasser avec votre minable flotte ?
— L’avenir nous le dira, ma seule requête est que vous laissiez l’arche rapatrier les Métanélias !
— Tous les vaisseaux qui approcheront de Métanélie seront pris pour cible, je n’ai que faire de vos arches !
— Comme il vous plaira ! Veilleurs, soyez à la hauteur !
Nathanaël engagea le premier contre une frégate lourdement armée qui l’avait pris pour cible. Le missile ennemi fut aussitôt détruit par les canons de la frégate. Nathanaël dégagea ensuite son vaisseau pour laisser la place au reste de la flotte.
À contrecœur, il rejoignit l’arche. Elle n’avait pas encore atteint le point de rapatriement que des chasseurs et des frégates ennemis l’attaquaient déjà. John et ses hommes ne laissaient aucune chance à leurs ennemis encore peu nombreux. Les Dynartâns testaient les forces en présence. John ordonna à ses chasseurs de protéger l’arche des chasseurs ennemis qui passeraient entre les lignes de feu.
— Nathanaël, Simon est sur le cuirassé-usine avec Ethan ! L’usine a été détournée par les Dynartâns et des flibustiers. Ethan va libérer les droïdes. Nous ne devons pas détruire le vaisseau, il y a des civils en hibernation !
— Je donne l’ordre à l’Antfortas de protéger l’usine. Les croiseurs bombarderont le cuirassé et les frégates retiendront les croiseurs ! On doit les sortir de là !
— Vas-y, Nathanaël, tu es plus petit. Je m’occupe de l’arche !
— Nous devons d’abord protéger le rapatriement ! Tu le sais, John ! Dès qu’ils seront à bord, nous irons chercher les nôtres. Ethan sait ce qu’il doit faire !
— Alors, ne traînons pas, ici ! Veilleurs, nettoyez la zone !
L’Antfortas prit position près du Callimorphus. Les champs de protection étaient concentrés sur les flans du cuirassé. Il devait se protéger non seulement des tirs des vaisseaux dynartâns, mais aussi des canons du Callimorphus. Des frégates tentaient de détourner les vaisseaux ennemis en les attaquant sans relâche. Quelques drones armés sortirent du ventre de l’usine et attaquèrent l’Antfortas. Le cuirassé envoya les chasseurs s’occuper des drones, ils ne devaient pas l’approcher et risquer de passer sous le champ de protection.


Écrire un commentaire

Capcha

Enter image code

Notice: Undefined index: enable_rss_comment in /homepages/6/d679917093/htdocs/pluxml-prod/core/lib/class.plx.show.php on line 1351